LE 5 JUILLET 2015, NOTRE BASILIQUE NOTRE-DAME D'AFRIQUE RÉSONNAIT DE MUSIQUE ARABO-ANDALOUSE

Initiative surprenante, mais rien ne devrait plus nous étonner ! La basilique accueillait Farid Khodja pour un concert en cette soirée anniversaire, fête de l'indépendance.

La date n'est pas fortuite commentait la presse algérienne rapportant les propos de l'équipe d'animation de la basilique "C'est un hommage au peuple algérien à l'occasion de cette symbolique journée et un geste d'amitié à nos frères de l'islam en ce mois sacré du Ramadhan". "Chanter de l'arabo-andalou dans une basilique est de nature à nous réconcilier avec nous-mêmes et nous réconcilier avec les autres religions. C'est une forme de dialogue.

Nous avons besoin de cette tolérance pour pouvoir appréhender le futur. Nous vivons dans un monde où l'intolérance est reine. On veut qu'à travers la musique on arrive à apaiser les esprits et installer un dialogue", a déclaré l'artiste algérien à la fin du spectacle avant d'ajouter : le projet d'animer un concert est né depuis quelques mois "Lors d'un déjeuner avec Mgr Teissier nous avons parlé de l’idée d'organiser un concert.

On avait le choix entre deux endroits, la bibliothèque catholique ou ici. Avec l'aide de Zenouba Baba Moussa, le choix s'est porté sur la basilique, et animer un concert le soir d'un 5 Juillet est hautement symbolique. C'est un beau geste de l'équipe de Notre Dame d'Afrique au peuple algérien. Père Aldo, recteur de la basilique a estimé quant à lui que le choix de la date du concert était "une manière de fêter l'anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, la liberté retrouvée et l'unité du pays".

Le  Vatican a envoyé, au nom de l'Église catholique un message aux musulmans, hommes et femmes du monde pour leur dire que "les chrétiens sont de cœur et de prière avec eux en ce mois sacré du Ramadhan".

Tout cela serait fort beau, frappé du sceau de l'angélisme, si cette indépendance "retrouvée"(?) n'avait  baigné  dans le sang des Français d'Algérie coulant à flots en cette journée maudite.

Nos lecteurs trouveront ci-après la lettre ouverte qu’ANFANOMA a adressée au Père Marcello Aldo dès qu'elle a eu connaissance de cette forme de profanation.

 

Lettre ouverte au pape François et à l'abbé Marcello Aldo- ND-d'Afrique-Alger_Page_1

 

Lettre ouverte au pape François et à l'abbé Marcello Aldo- ND-d'Afrique-Alger_Page_2

 

Lettre ouverte au pape François et à l'abbé Marcello Aldo- ND-d'Afrique-Alger_Page_3

 

LETTRE OUVERTE AU PAPE FRANÇOIS ET AU PÈRE ALDO RECTEUR DE LA BASILIQUE ND AFRIQUE

ANFANOMA-2015

CLIQUEZ POUR TELECHARGER LES LETTRES COMPLETES EN PDF

ANFANOMA

Retour communiqués